Le style Yang Originel

L’apprentissage passe par la mémorisation d’un ensemble de 108 mouvements, qu’on appelle la forme longue et qui se décompose en 3 parties :
• la Terre (1ère partie)
• l’Homme (2e partie)
• le Ciel (3e partie)

On pratique la forme avec fluidité, douceur, rondeur et lenteur. Une fois cette forme apprise, on va la retravailler en y appliquant des principes dits internes.

Chaque principe interne apporte une qualité nouvelle à la pratique et enrichit la forme. Ainsi, un débutant et un confirmé, même s’ils font la même forme aux yeux d’un novice, ne font pas la même chose en réalité.

Ces principes internes transforment et enrichissent aussi notre façon d’être.La forme à mains nues se complète par un travail à deux varié et enrichissant comme la poussée des mains, le Da Loï, la Fighting-form, … Sans oublier le travail des armes (l’épée, le sabre et le bâton).

Les six principes internes

  1. Le yin-yang
  2. Les spirales de bras ou chi-form
  3. Le centre
  4. Les spirales des jambes ou chi-form leg
  5. Le yin-yang tête-main
  6. Le souffle interne

Le style yang originel se caractérise aussi par de nombreux tests d’enracinements, de positions, pour vérifier la qualité et la justesse des mouvements réalisés.

Chaque séance est également l’occasion de travailler les Qi Gong de l’arbre pour stimuler la circulation du "Chi", les Yi Gong pour travailler sur l’intention et des exercices taoïstes

Les trois étapes de la pratique

Une pratique régulière (1h30 une fois par semaine) permet "une prise de conscience de chaque partie de son corps. Savoir être présent sans dispersion de l’esprit".

Le travail s’effectue à trois niveaux différents et progressifs, explique Yves Blanc : "Une étape gymnique qui apprend à se placer, savoir trouver un axe, ouvrir les articulations. De la qualité des mouvements découlera la profondeur de la respiration. Une étape respiratoire : maîtriser la respiration standard avant de s’attaquer à une respiration interne qui décuple de façon spectaculaire la puissance physique. Et enfin l’étape énergétique qui canalise le Yi, l’énergie mentale".




pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce



2013-2017 © Tai Chi Chuan La Garde - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31