Les bienfaits du Tai Chi Chuan

Généralités


Le TAI CHI CHUAN (boxe Suprême) est le plus célèbre art martial chinois, basé sur l’utilisation de l’énergie interne, le Qi (ou Chi), non violent, fondé sur le principe de l’alternance et de la complémentarité du Yin et du Yang. Ses origines remontent aux environs du 17e siècle, ses bases sont plus anciennes encore.

Pratiqué aujourd’hui comme un excellent Qi Gong (Qi : énergie, Gong : travail, le Qi Gong est une des composantes ancestrales de la médecine chinoise. C’est une technique permettant de faire circuler, de renforcer et de maîtriser l’énergie, afin d’améliorer sa santé. Il se présente sous la forme d’un enchaînement de mouvements lents, ronds et souples, appelé la Forme, s’apparentant à un combat fictif d’une très grande précision.

Chaque mouvement est appris méthodiquement, et repris à plusieurs niveaux d’approfondissement pour éliminer tout blocage ou gaspillage énergétique. Avec l’aide d’un partenaire, le pratiquant va vérifier la justesse du geste et découvrir sa facilité d’exécution en l’utilisant l’énergie : le Qi et non la force musculaire. Cette expérience pourra être appliquée dans les gestes de la vie quotidienne.

L’état de concentration que demande la précision des gestes va permettre de laisser les préoccupations, les pensées, favorisant ainsi la détente de l’esprit et le calme intérieur.

Une pratique régulière permet, peu à peu, de dénouer les tensions profondes, de retrouver enracinement et légèreté et développer la conscience de son espace intérieur. L’énergie ainsi libérée pourra être redéployée dans le sens de la vie, en nous et autour de nous.

Le Tai Chi Chuan, au-delà d’une discipline corporelle, est avant tout un art de vivre, une école d’humilité et de patience où l’on prend le temps de revenir à des choses simples mais essentielles pour nourrir sa vie. L’apprentissage conduira le pratiquant à une réelle autonomie.

Le Tai Chi Chuan peut se pratiquer à tout âge, ne demandant pas de capacités physiques particulières

Les bienfaits du Tai Chi Chuan

Le Tai Chi Chuan, littéralement " boxe de la polarité ", est un art martial d’origine chinoise qui puise son enseignement dans l’observation et dans l’imitation de la nature. Apprendre à canaliser son énergie, retrouver une harmonie avec soi-même et avec le monde, voilà ce que propose cette discipline ancestrale. Les bienfaits du Tai Chi Chuan sont doubles. Recommandé pour ses vertus relaxantes, cette pratique agit également en profondeur sur l’organisme. Yves Blanc, professeur à l’école de style Yang originel nous éclaire sur ce qui est à la fois "un art martial, une gymnastique et une méditation".

Comme une gym douce, il agit sur la souplesse des articulations et le tonus musculaire. Il permet de mieux coordonner les mouvements dans l’espace. Selon Yves Blanc, il s’agit de "retrouver un équilibre en accord avec les rythmes de la nature".

A la fin d’une séance, on éprouve une sensation de chaleur et de bien-être. A long terme, on se sent plus alerte, mieux en forme. Pour trouver le mouvement juste, une position tenue sans effort, on doit travailler en total relâchement. Le travail respiratoire enseigne à bien placer son diaphragme et à conduire son souffle. Les mouvements réalisés en étirements apportent souplesse, tonicité, renforcent les tendons et les muscles.

Bien qu’aucune étude scientifique ne puisse réellement appuyer ces propos, une pratique régulière du Taï chi apporte de nombreux bienfaits, tant sur le plan physique que sur le plan psychique.

Bienfaits physiques :
- Travail sur la posture et l’équilibre.
- Contrôle de la respiration et harmonisation avec les mouvements du corps.
- Amélioration de la souplesse grâce aux étirements.
- Décontraction des tensions lombaires.
- Entretien des amplitudes articulaires.

Bienfaits Psychologiques :
- Meilleure gestion des situations de stress.
- Relaxation et détente.
- Amélioration de la concentration et de la mémoire (mémorisation de l’enchaînement des mouvements).

La pratique du Tai Chi Chuan

Il ne nécessite aucune aptitude particulière. Adolescents ou personnes âgées, tous peuvent se laisser tenter par cet art martial qui n’utilise pas la force brute comme valeur première. Enchaînements de mouvements souples et de postures précises incarnés dans une espèce de combat dansé au ralenti, le Tai Chi Chuan se concentre autour "d’une mise en mouvements doux et d’étirements légers et constants", rappelle Yves Blanc, professeur à l’école de style Yang originel. Mais attention aux apparences : "Les gens arrivent avec l’idée qu’on se fait du bien facilement. Il faut travailler. Le plus important dans l’apprentissage du Tai Chi Chuan c’est l’observation et l’humilité. Observer c’est accepter ce qu’on ne sait pas encore", précise-t-il.

Un lien vers le site PasseportSanté.net. Le taï chi chuan , qu’est-ce que c’est ?.




pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce



2013-2017 © Tai Chi Chuan La Garde - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31